Idées fausses sur le projet

La nouvelle autoroute désengorgea Morges et libérera les Morgiens des nuisances : FAUX

L'autoroute actuelle ne sera pas désaffectée, mais elle sera soit maintenue, soit transformée en boulevard urbain. Dans les deux cas, elle continuera d'accueillir l'intense trafic local, actuellement majoritaire. De plus, les Morgiens subiront les nuisances de la nouvelle autoroute et de ses routes d'accès.

La nouvelle autoroute sera enterrée : FAUX

Le projet actuel prévoit un tracé qui n'est que très partiellement enterré (moins de 50%), avec des ponts sur les rivières et des échangeurs à ciel ouvert. Les routes d'accès seront également à ciel ouvert.

La nouvelle autoroute ne se fera jamais : FAUX

Le contournement autoroutier de Morges est intégré dans le nouvel Arrêté fédéral sur le réseau des routes nationales. Heureusement, celui-ci n’entrera pas en vigueur étant donné que le peuple a refusé en novembre 2013 la hausse de la vignette. Actuellement, le contournement de Morges se trouve donc dépourvu de base légale.
Mais l
'Ofrou (Office fédéral des routes) veut impérativement réaliser un grand contournement qui reliera Morges Ouest à Villars-Ste-Croix, ce que le Conseil d'Etat et le Grand Conseil
vaudois soutiennent également. Actuellement à l'étude, le tracé définitif devrait être connu en 2014-15 et les travaux pourraient débuter 8-10 ans plus tard.

>>> Un mauvais projet