News‎ > ‎Brèves‎ > ‎

Novembre 2010 - Bâle-Ville veut réduire son trafic automobile

publié le 11 déc. 2010 à 23:46 par Otto Root-Demorges

Lors des votations du 28 novembre 2010, les citoyens de Bâle-Ville ont décidé de réduire le trafic automobile de 10% dans les 10 prochaines années. Ils ont accepté à 55% ce but fixé par le Grand Conseil.

Après St-Gall et Lucerne, c'est donc Bâle-Ville qui donne un signal clair. Allons-nous vers une maîtrise généralisée du trafic automobile privé ? Il faut l'espérer, car le territoire suisse ne se prête pas à une nouvelle augmentation de la capacité routière. A cet égard, la suppression systématique des goulets d'étranglement comme l'envisage l'Office Fédéral des ROUtes (OFROU) est totalement incohérente. Que les courbes du trafic privé s'inversent légèrement et l'on pourra sereinement renoncer aux projets ruineux et dévastateurs que l'on veut nous imposer.

Comments